Dimanche 2 juin à 18h30 – Rencontre Gestes Préhistoriques et contemporains

Autour d’un dialogue entre Jean Paul Jouary, philosophe, auteur de « Préhistoire de la beauté Quand l’art créa l’homme » 2012

et François Jeune, peintre, professeur à l’Université Paris 8, auteur de « Tal Coat et la préhistoire  » domaine de Kerguehennec 2013

Avec Jean Paul Coussy inventeur de la grotte de Roucadour

Pourquoi cette exposition rapprochant art préhistorique et art d’aujourd’hui? Peut-être, comme le dit Jean Paul Jouary, parce qu’art de l’après-histoire et art de la préhistoire sont nos deux arts les plus contemporains, celui de la préhistoire étant à la fois le plus ancien et le plus récemment découvert et révélé.

Et comment cet art si ancien et si proche se reporte-il dans nos perceptions et pratiques ? Convergences retrouvées une fois l’œuvre finie ou résurgences inconscientes pendant l’instauration de l’œuvre ? Sommes nous, face au dessin pariétal sous le coup de nouvelles influences ? L’hypothèse de François Jeune tend plutôt à y voir un jaillissement originaire qui serait le propre du geste artistique.

C’est ce que laisse aussi penser la mise en regard d’œuvres issues de temps si éloignés. Le dialogue interrogera des œuvres éclairantes sous ce rapport : Elaine de Kooning et Parmiggiani, Picasso et Joan Mitchell, ou A Penck et Tal Coat et les relevés des dessins de Roucadour.

Entrée libre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s